Le but de ce voyage était de relier Paris à Dakar en auto stop.
Parti début Juillet 1972 de Paris avec un Voightlander 24 x 36, je suis revenu trois mois plus tard, avec 10 bobines Ilford FP4, riche d’une expérience aujourd‘hui impossible à réaliser.
Après Marseille, l’aventure commence : Tunisie, Algérie, Mali,
Niger, la Libye.

A mon retour, une hépatite s’est déclarée et j’ai du rester huis mois en convalescence, et tous mes négatifs ont étés égarés.
Seuls quelques premiers tirages et les contacts ont été miraculeusement préservés, ils m‘ont permis de les scanner 30 ans plus tard pour être rassemblés dans dans un livre et ce portfolio.

Ces quelques images témoignent des belles rencontres avec les Touaregs du Tanezrouft et de l’Adrar des ifoghas.